Comment devenir plus actif

L’importance de l’exercice physique dans l’amaigrissement

 

Tout le monde a besoin d’exercice. Plus vous êtes en bonne santé, moins vous courrez le risque d’avoir une crise cardiaque, une attaque d’apoplexie, de développer un diabète ou toute autre maladie grave. Outre ces avantages, l’activité physique aide à contrôler son poids.

 

De plus, gràce à l’exercice physique, vous mangez moins !

 

Nombreux sont ceux qui mangent par ennui ou par habitude et non parce qu’ils ont faim. Ne levez pas les yeux aux ciel ! Qui n’a jamais grignoté en regardant la télévision ? Alors que si vous êtes occupé, chez vous ou à l’extérieur, c’est une évidence : vous mangez moins !

 

Certains prétendent que l’exercice physique donne faim. Voilà l’un des prétextes les plus courants pour ne pas se remuer ! Lisez plutôt ceci :

 

L’exercice physique contribue à ralentir le transit alimentaire, aussi votre estomac met-il plus de temps à se vider ; vous ressentez donc plus longtemps la sensation de satiété.

L’exercice physique puise dans les tissus des calories ( à savoir de l’énergie) stockées sous forme de glucose et de graisses : le niveau de glucose dans le sang demeure constant ce qui empêche la faim.

 

L’exercice physique intensifie la combustion des calories

 

C’est élémentaire : plus vous brûlez de calories au delà de la quantité dont votre corps à besoin pour maintenir son poids actuel, plus vous perdez du poids. De plus, l’exercice physique contribue à la combustion de calories en augmentant votre vitesse métabolique, c’est à dire le rythme auquel votre corps utilise les calories. Enfin, l’activité physique aide à éliminer des graisses non des muscles, lesquels déterminent la cadence de la combustion des calories au sein de l’organisme : en effet, contrairement aux graisses, le muscle est actif et a besoin d’énergie pour fonctionner. Autrement dit, plus vous avez de masse musculaire, plus votre corps a besoin de calories.

 

L’exercice physique protège de l’atrophie musculaire

 

Selon de nombreuses études, le poids perdu lors d’un régime inclut environ 75% de graisses et 25% de muscles. Attention danger ! Au fur et à mesure que les muscles s’atrophient, votre organisme a de moins en moins de capacité à brûler et à utiliser de façon efficace les calories. En bref, moins vous possédez de muscles, moins vous avez besoin de calories.

 

En avant la combustion des calories

 

Plus vous pesez lourd, plus vous brûlez de calories. Il s’agit d’une règle physique élémentaire : plus une masse est lourde, plus il faut d’énergie pour la déplacer. En ce qui concerne le corps humain, sur une même distance et à effort égal, une personne pesant 110kilos brûle deux fois plus de calories qu’une personne pesant 55kilos.

Le tableau suivant montre le nombre de calories brûlées en pratiquant diverses activités physiques.

 

 

Nombres de calories brûlées pendant 20 minutes d’exercice continu

Activités

Poids de 61kg

Poids de 83kg

Aérobic

128

170

Aviron

54

74

Basket

172

220

Corde à sauter

204

272

Course (5.3mn/km)

240

320

Cyclisme

80

106

Danse

64

84

Empilage de bois

110

146

Football

164

220

Lavage de sol à la brosse

134

180

Marche à pied

100

134

Marche en raquette

206

276

Ménage

76

102

Natation

200

268

Nettoyage des sols

76

102

Ski de rando

148

198

Squash

262

352

Tennis

136

180

Tonte du gazon

138

186

Volley-ball

62

84

 

L'entrainement physique:

 

 

L’entraînement physique tel que la musculation ou l’haltérophilie, développe la masse musculaire. Ce type d’exercice, qui n’est pas réservé aux culturistes, offre de nombreux avantages :

-         Il procure au corps une belle silhouette et de la fermeté.

-         Il contribue à la combustion des calories.

-         Il renforce les os (aidant ainsi à lutter contre l’ostéoporose).

 

Si l’exercice physique est pour vous une pratique nouvelle, rassurez vous : vous n’êtes pas obligé de vous inscrire dans un club sportif. Le fait de marcher peut suffire à augmenter votre masse musculaire. Intégrer une activité physique dans votre programme hebdomadaire est un choix judicieux.

 

 

Dix mauvaises excuses pour ne pas faire de sport (et Comment y faire face)

 

Nous les avons toutes entendues et peut être même proférées…

En effet, les excuses justifiant notre manque d’activité physique ne manquent pas. Voici donc quelques solutions pour les contourner :

 

Nous les avons toutes entendues et peut être même proférées…

En effet, les excuses justifiant notre manque d’activité physique ne manquent pas. Voici donc quelques solutions pour les contourner :

 

Excuse : « Je n’ai pas le temps »

 

C’est le prétexte le plus populaire en la matière. Il faut pourtant faire de l’exercice une priorité. C’est pour cela que l’activité physique ne doit plus être ponctuelle mais devenir une habitude. Levez vous une demi heure plus tôt  et marcher pour aller au travail ou pendant l’heure du déjeuner. N’oubliez pas que vous n’êtes pas obligé de gambader pendant une heure, vous pouvez très bien répartir votre temps en trois ballade de 20 minutes.

 

Excuse : « Je n’en ai pas envie »

 

Trouver des copains et des copines qui comme vous ont envie de se bouger, mais pas tout seuls ! Engagez-vous auprès d’eux, cela maintiendra la motivation au sein du groupe.

 

Excuse : « Je n’y arrive pas »

 

Il s’agit de marcher. On ne parle pas ici de footing ou de course. Alors faites comme vous lesentez. L’essentiel, c’est d’avancer ! Au bout de quelques semaines lorsque vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez alors accentuer le mouvement.

 

Excuse : « Je ne sais pas où aller »

 

Vous n’êtes pas obliger d’aller très loin, sauf si vous avez envie de marcher dans les bois ou au bord de l’eau. Vous pouvez tous simplement monter les escaliers, descendre du bus quelques stations avant l’arrivée, garer votre voiture à l’extrémité du parking ou alors arpenter le quai en attendant le train au lieu de rester assis.

 

Excuse : « Je perds facilement l’équilire »

 

L’équilibre constitue un réel problème pour les personnes obèses sédentaires depuis longtemps. Marcher uniquement sur des surfaces pavées et plates pour commencer.

 

Excuse : « J’ai peur »

 

La peur empêche toutes sortes d’activités, toutefois, le meilleur antidote est l’action. Pratiquez l’activité avec un ami.

 

Excuse : «  Je suis si gros que j’ai du mal à bouger »

 

 

Les gens corpulents sont incapables de se déplacer facilement ou rapidement. Avec le temps en revanche, au fur et à mesure que votre poids baissera et que votre forme physique augmentera, vous bénéficierez de plus en plus de facilité et vous aurez plaisir à bouger. Remarquez tous les indices qui peuvent vous encourager. Plus vous deviendre actif, plus vous remarquerez des améliorations.

 

Excuse : « J’ai essayé de faire du sport ….sans résultat »

Peut-être avez vous trop forcé ou vous a t’on contraint ? Essayer de comprendre pourquoi vous n’avez pas persévéré. Trouver vous même une solution à ce problème. N’oubliez pas que l’on parle d’une promenade, pas d’un marathon !!!



05/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres