L'Hyperphagie

L’hyperphagie (ou syndrome d’hyperphagie incontrôlée) est un trouble alimentaire récent.

 

 

Peu connue, l'hyperphagie n'en est pas moins un trouble du comportement alimentaire au même titre que l'anorexie ou la boulimie. Quand on souffre d'hyperphagie, on a des pulsions incontrôlables face à la nourriture, qui s’accompagnent généralement d’une prise de poids plus ou moins importante. 

 

 

 

 

 

 

 

Il se distingue de la boulimie par l’absence de contrôle du poids et donc l’absence de vomissements.

 

 

 

 

 

L’évolution de cette variété est plus favorable en comparaison avec le trouble boulimique.

Les « crises » d’hyperphagie (hyperalimentation) sont caractérisées par la prise, en une courte période de temps (moins de deux heures), d’une quantité de nourriture dépassant notamment ce que la plupart des individus mangent dans le même temps et les mêmes circonstances. La personne n’a pas l’impression d’avoir le contrôle de sa prise alimentaire ni la possibilité de s’arrêter.

 

 

Contrairement à la boulimie, l’hyperphagie est une prise d’aliments précis et choisis. S’ensuit un sentiment de dégoût, de honte,  mais ces compulsions sont incontrôlables. Les crises d’hyperphagie sont souvent liées à un état dépressif.

Les complications


Contrairement aux personnes boulimiques, celles souffrant d'hyperphagie ne contrôlent pas leur poids par des méthodes de compensation, tels que les vomissements. Elles souffrent souvent de surpoids ou d’obésité, et de leurs conséquences (diabète, hypertension artérielle, problèmes articulaires, affections cardiaques...). On estime qu'entre 20 et 50% des personnes consultant en raison de leur excès de poids souffriraient en réalité d’hyperphagie.

 

 



30/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres