La famille et les proches

HostingpicsLorsqu’un trouble alimentaire entre dans une famille, ce sont tous ses membres qui sont touchés. Face à la personne malade, les proches sont envahis par une foule de sentiments : culpabilité, sentiment d’échec, d’incompétence, de colère, d’anxiété, de tristesse et d’impuissance, voire de désespoir…

Hostingpics

Les parents et les proches sont souvent désemparés, ne sachant plus quelle attitude adopter, et peuvent à leur tour sombrer dans le découragement. Il leur est difficile de comprendre et d’accepter la maladie, qui par ailleurs est encore parfois considérée comme une simple question de volonté. Il en résulte de violentes tensions, en particulier au moment des repas.

Hostingpics

Il est important de ne pas rester seul face à la maladie d’un proche. Les parents et l’entourage ont eux aussi besoin d’un soutien et d’un accompagnement pour eux-mêmes.
La maladie a tendance à accaparer l’attention et l’énergie de tous. Même si cela peut paraître difficile, il est essentiel que les proches puissent se préserver un espace pour eux-mêmes : prévoir des activités qui leur font plaisir, continuer à voir des amis, …
Hostingpics



21/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres