Le Dr DUKAN devant l'ordre des médecins

Le père d'un célèbre régime controversé fait l'objet de deux plaintes de l'Ordre des médecins, qui lui reprochent des manquements au Code de déontologie médical.

L'ordre des médecins, national et départemental de Paris reprochent en substance au médecin d'avoir manqué de prudence dans ses propos, de faire sa promotion personnelle et d'exercer la médecine comme un commerce, disent-elles, confirmant une information d'Europe 1. L'Ordre départemental de Paris, dont dépend le médecin qui promeut sa méthode depuis plus de trente ans, invoque l'article 13 du Code de déontologie médical, selon lequel «un médecin doit faire attention aux répercussions de ses propos auprès du public» et se «garder à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle».

Sa proposition d'instaurer une option «anti-obésité» au bac, en gagnant des points si on reste dans une fourchette de poids normal entre la première et la terminale, n'aurait ainsi pas tenu compte des répercussions sur les jeunes filles déjà en surpoids ou à tendance anorexique.

«Je ne sais pas maigrir» traduit en 14 langues

Le Conseil national de l'ordre des médecins annonce pour sa part avoir porté plainte «pour appuyer» l'Ordre départemental. Le CNOM dans sa plainte fait ainsi référence à l'article 19 du Code de déontologie selon lequel la médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce.

Le Dr Dukan, dont la méthode a diffusé dans de nombreux pays (livres, sites Internet), vient de quitter la France pour commencer une grande tournée de promotion de son dernier livre de recettes aux États-Unis, rapporte Europe 1. Son livre «Je ne sais pas maigrir», publié en 2000, a été traduit en 14 langues dans 32 pays, selon ses sites web. (afp)



26/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres