Mécanisme dans la boulimie

Le manque de confiance et la peur de l'autre conduisent le futur malade à une crise compulsive. Cette crise l'angoisse de la peur de grossir.

Le premier vomissement apparaît, qui annule les effets de la crise, mais la transforme en un gouffre sans faim ni plaisir. Le jeûne que le malade s'impose pour ne pas grossir renforce le besoin de faire une nouvelle crise.

 

 

Hostingpics


05/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres