Rapport d'autopsie d'une Anorexie-Boulimique/

Hostingpics

Voici un texte que j'ai pu trouver sur différents blogs. Je pense qu'il est important de le mentionner dans mon blog étant donné que je suis moi-même boulimique.

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=268838269015081225032519.gif

Ce texte m'a fait frémir, m'a térrorrisé. Comme quoi on ne meurt pas que de l'anorexie!!!

Hostingpics

Il serait peut_être aussi important de s'intéresser aux boulimiques car elles ont un réels problèmes et le pire....Personne ne le voit. Ou encore parcequ'elles parraissent en bonne santé, et bien les gens décident d'ignorer leur problèmes. Peut-être qu'un jour ils s'en mordront les doigts....

Hostingpics

"Elle avait 19 ans seulement, et souffrait d'anorexie-boulimie depuis 5 ans. Elle est morte suite à une rupture gastrique, après avoir ingéré 5,6 litres de nourriture.

Hostingpics 

Elle pesait 43 kilos pour 1,55m.
La rigidité cadavérique avait envahi son corps, symptome qui apparaît entre 12 et 72 heures. Les contusions montraient qu'elle était morte depuis au moins 8 heures. Ses yeux étaient opaques. Si l'on regardait au niveau de son estomac on pouvait voir une teinte verdâtre, signe typique des organes internes pourrissant que l'on nomme 'putréfaction'. La pourriture de ses organes internes avait du être accélérée par les sucs gastriques car normalement cela prend quelques jours.

Hostingpics

En raison des multiples contusions, une autopsie a été faite. Le contenu de son estomac s'était répandu dans tout son corps. Le sang et la nourriture avaient envahi son anus et son vagin, ce qui avait provoqué des contusions « fraîches » qui pouvaient faire penser à des violences sexuelles.

Hostingpics

L'autopsie a montré que son estomac s'était étendu des côtes au pubis, et qu'il comportait une énorme déchirure.
On pouvait observer d'autres anomalies : son cœur avait rétréci et montrait les caractéristiques d'un cœur souffrant de la famine : les muscles détruits et les cellules immunitaires mortes. Son cerveau avait gonflé suite à l'augmentation du débit sanguin du à la rupture gastrique. Il avait commencé à gonfler dans le crâne alors qu'elle n'était pas encore morte. Elle souffrait également d'une pneumonie."



Voilà la traduction d'un article qui a parcouru plusieurs sites américains. Le vrai est plus long, qui l'a rédigé nous fait par de ses impressions et insiste sur le fait qu'on peut mourir d'une rupture d'estomac.

Hostingpics

Les boulimiques vomisseuses tuent à chaque crise leur estomac, car lorsque l'on mange l'estomac se dilate et s'il se dilate de trop il écrase les vaisseaux sanguins, ce qui coupe l'approvisionnement en sang et tue une partie du tissu des parois gastrique. Cette partie est alors affaiblie. Les vomissements provoquent des grosses pressions sur l'estomac, notamment sur la partie affaiblie, ce qui peut provoquer à plus ou moins courte durée une rupture de l'estomac.

Hostingpics

D'après les scientifiques l'estomac ne peut contenir que 4 litres de nourriture.
Cette histoire morbide a été mise sur le net pour montrer dans les conditions atroces qu'on peut mourir des TCA notamment lors de vomissements provoqués.


Hostingpics


25/04/2009
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres